“Gite des 3 Cols à Réallon” les 26 & 27 septembre 2020 de Marc AGNAUD

Vendredi soir :

Suite à une annonce météorologique assez chaotique, de 20 personnes, nous sommes passés à 14 …

Plus notre petit convois arrive au sommet,  plus il fait froid et il pleut, moi qui n’aime pas le froid, au secours !!

Nous attendent déjà au gîte, Hubert, Malika et Eric, qui doivent bien avoir froid également, mais au moins ils sont au chaud. La neige a fondu maintenant.  A notre arrivée, surprise à nos côtés, des vaches qui n’étaient pas prévus au programme.

Les hôteliers qui s’avèrent être des anciens des B du Rhône, sont très accueillant et aux petits soins. Le mari, pince sans rire, connaissait notre chère amie Christiane, comme le monde est petit … Repas avec des lasagnes maison, excellentes, ambiance chaleureuse et rire dans la salle à manger chauffée par un poêle à bois typique des habitations montagnardes. Agnès a oublié les couvertures pour ses chevaux et les a laissé le temps du repas dans le van, bon heureusement elle a vite trouvé une solution, tendre une bâche pour la nuit, car on vient de passer à 20°  de moins pour certains, voir plus pour d’autres ….

Nous espérons tous que le temps sera au beau fixe demain.

Samedi 26

Un froid glacial nous attend au réveil avec de la neige, mais le soleil à 8h pointe le bout de son nez, ouf. Le chemin nous accueille dans un nuage de soleil mélangé à la neige qui tombe des branches, le sous bois nuancé de couleur nous emmène peu à peu au bord du lac pour le petit déjeuner. Retour au gîte, entre nuage et soleil , cette fois avec une vue sur le lac de Serre Ponçon, les montagnes, avec la traversée de la station de Réallon et arrivée vers 15h30 car le froid commence à se ressentir. Un peu de repos pour nos chevaux, en préparation  d’une deuxième journée, et qui faut l’avouer sont bien gentils de nous porter durant nos sorties. Nous sommes aussi ravis de nous mettre au chaud, chacun dans son cocon en attendant l’heure du repas. Soirée pizza, un vrai régal avec en avant première de petits morceaux de guitare et piano et encore des rigolades comme toujours, des moments de bonheur en ces temps si compliqués.

Dimanche 27

Quel froid ! Muriel et Marc décident de rentrer car notre amie, s’est fait mal à son épaule.
Nous prenons le petit déjeuner au son de la guitare d’Hervé, le propriétaire du gîte, c’est super. Préparation des chevaux pour une courte balade (pour ne pas rentrer trop tard car 3h de route nous attendent ensuite) en direction des vestiges du château fort à 1600 m d’altitude avec une vue magnifique sur la vallée en passant par des chemins qui longent le ruisseau. Nous empruntons un grand chemin puis longeons par des sentiers herbeux pour atteindre le fort. Retour aux vans, toujours au pieds des collines avec une toute petite rallonge qui surplombe le ruisseau et ses cascades. Nous avons déjeuné au soleil avec l’apéro que Christiane avait porté. Hervé nous mène des restes de la pizza et Jacky sort  des fraises tagada, qu’elle n’oublie jamais !!

Nous avons passé un super week-end de rando, merci à tous pour votre bonne humeur et joie de vivre. Et un grand merci à notre Marco pour nous avoir guidé avec le sourire pendant ces deux jours.

Laurence

En cliquant sur ce lien , vous pourrez voir l’album et les photos prises par nos photographes : Laurence et Muriel, merci à elle